En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Djalal Al-Din Roumi

dit Mowlana ou Mevlana

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète persan (Balkh, Khorasan, 1207 – Konya 1273).

Il fut initié au soufisme d'amour par un derviche errant de Tabriz, Chams al-Din qui fit de lui un poète. Ses œuvres majeures sont un recueil d'odes en hommage à son maître, Divan-e Kabir ou Kolliyat-e Shams, et un enseignement mystique sous la forme d'un chapelet de contes, de réflexions et d'exégèses coraniques, Masnavi-e ma'navi. Il fut à l'origine de l'ordre des derviches tourneurs (mawlawis) qu'organisa son fils Soltan Valad. Il influença la musique et la poésie turques.