En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tove Ditlevsen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres danoise (Copenhague 1917 – id. 1976).

Dès les débuts perce le thème principal de l'œuvre, la pression de la société sur la fécondité de l'individu : les Adultes (1969), la Chambre ronde (1973). Elle est la romancière de la souffrance concrète (On a fait du mal à un enfant 1941, histoire d'un viol, la Rue de l'enfance, 1943), comme de la souffrance morale (récits autobiographiques, ou de société : les Visages, 1968 ; Cherche mari, 1975 ; Printemps précoce, 1999).