En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Blaga Dimitrova

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres bulgare (Bjala Slatina, près de Pleven, 1922-Sofia 2003).

Ses poèmes (En plein air, 1956 ; le Monde dans le creux de la main, 1962 ; Temps à rebours, 1966 ; Condamnés à l'amour, 1967 ; Moments, 1968 ; Nom, 1971 ; Comment, 1974 ; Espaces, 1980) et ses romans, marqués par ses voyages (Voyage en moi-même, 1965 ; Déviation, 1967 ; Avalanche, 1971), et tout particulièrement par le Viêt Nam (Ciel souterrain, 1972), évoquent les problèmes du monde actuel à travers une mise en scène originale du temps et comme des exemples de l'éternel élan de l'homme pour vaincre son destin.