En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Juan Bautista Diamante

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique espagnol (Madrid 1625 – id. 1687).

Écrivain fécond, disciple et épigone de Calderón, il imite à la fois Guillén de Castro et Corneille (le Cid) dans l'Homme qui honore son père (1658). Son œuvre la plus originale, la Juive de Tolède (1673), est un drame plein d'intensité et de poésie, dont il a pris le sujet à Antonio Mira de Amescua (1574-1644). On lui doit aussi des comédies (La valeur n'a pas d'âge).