En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Salvatore Di Giacomo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Naples 1860 – id. 1934).

Ses vers en dialecte napolitain (la Boutique verte, 1886 ; Ariettes et Sonnets, 1898), souvent mis en musique, ses drames véristes (Assunta Spina, 1909) et ses nouvelles (Pipe et chope, 1893) sont des fresques de la vie populaire de sa ville.