En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Léon Deubel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Belfort 1879 - Maisons-Alfort 1913).

Son œuvre (Léliancolies, 1901 ; Sonnets intérieurs, 1903 ; Vers la vie, 1904 ; la Lumière natale, 1905) montre, à travers des réminiscences symbolistes et parnassiennes, un poète partagé entre le défi et la détresse. Cette dernière finit par l'emporter puisqu'il se suicida un an après la parution de son recueil Ailleurs (1912). Il fut l'ami de Louis Pergaud.