En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adolphe Philippe, dit Dennery ou Adolphe Philippe, dit D'Ennery

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Paris 1811 – id. 1899).

Il écrivit, souvent en collaboration, des mélodrames habilement construits (Gaspard Hauser, 1838 ; Don César de Bazan, 1844 ; les Deux Orphelines, 1874, qui reste le modèle du genre), ou adaptés de romans d'autres auteurs, comme le Tour du monde en quatre-vingts jours avec J. Verne (1875), ainsi que des féeries et des livrets d'opéra (le Tribut de Zamora, avec Gounod, 1881 ; le Cid, avec Massenet, 1885). Sa collection d'objets orientaux est à l'origine du musée d'Ennery (Paris).