En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Derenik Demirdjian

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arménien (Akhalkalaki 1877 – Erevan 1956).

Auteur de nouvelles pessimistes qui peignent une société en proie à la domination des Avars, il transforme en satire politique et dramatique le conte populaire Nazar le brave (1923). Son roman historique, les Vardanank (1943-1946), s'inspire de l'historien Élisée pour exalter l'esprit de résistance nationale.