En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Demesvar Delorme

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Homme politique et écrivain haïtien (Cap-Haïtien 1831 – Paris 1901).

Sa carrière mouvementée a été marquée par une alternance entre de hautes fonctions (député, ministre) et des périodes d'exil. Il est l'auteur d'essais historiques et sociologiques (les Théoriciens au pouvoir, 1870) et de deux romans, Francesca (1873) et le Damné (1877), qui narrent des aventures mouvementées dans une Renaissance de fantaisie : les Haïtiens ont d'ailleurs reproché à Delorme de mettre en scène la culture occidentale plus que la sienne propre.