En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Baptiste Isoard, dit Delisle de Sales

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Lyon 1741 – Paris 1816).

Oratorien, il abandonna son ordre pour se jeter dans la mêlée littéraire parisienne. Il se fit connaître par une audacieuse synthèse sur la Philosophie de la nature, très influencée par Diderot et éditée sous plusieurs formes successives (en 1770, 1774 et 1777), qui lui attira les foudres de la censure et la sympathie du parti philosophique. Il publia alors de nombreux ouvrages qui témoignent de son enthousiasme encyclopédique, dont une imposante Histoire des hommes (1780-1785).