En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maximiliam, dit Max Dauthendey

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Würzburg 1867 – Malang, Java, 1918).

Représentant de la réaction antinaturaliste, il fut d'abord peintre et son premier recueil Ultra-Violett (1893) annonce l'expressionnisme et le surréalisme par ses métaphores fantastiques. Puis sa poésie retrouve une langue et des formes plus simples, parfois populaires ; elle chante la nature, la beauté et surtout l'amour (Reliques, 1899 ; Lusamgärtlein, 1909). Son art impressionniste est teinté d'exotisme : grand voyageur (la Terre ailée, 1910), il eut un grand succès avec des nouvelles sur des thèmes japonais (les Huit Visages au bord du lac de Biwa, 1911).