En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Countee Cullen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (New York 1903 – id. 1946).

Figure centrale de la « Harlem Renaissance », attaché à un lyrisme qui objective le moi et le mot, il refuse de lier littérature et révolte. Poète (Couleur, 1925 ; la Ballade de la mulâtresse, 1927 ; Ce sont mes principes, 1947), romancier (Une seule route mène au ciel, 1931), auteur d'une anthologie de poésie noire (Crépuscule lyrique, 1927), il se place hors de la protestation, mais au cœur de l'amertume.