En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giulio Cesare Croce

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (San Giovanni in Persiceto 1550 – Bologne 1609).

Poète ambulant, autodidacte, à qui sont attribuées plus de 400 œuvres, tantôt en italien, tantôt en dialecte bolonais. Les Astuces très subtiles de Bertoldo et les Simplicités plaisantes et ridicules de Bertoldino, fils de Bertoldo, lui-même déjà astucieux (1608), dont les héros sont devenus proverbiaux, sont des chefs-d'œuvre de verve et de réalisme populaires. À partir de 1620, on prit l'habitude de publier ensemble ces deux récits en leur adjoignant la médiocre suite que leur donna Adriano Banchieri (Cacasenno), sous le titre collectif de Bertoldo, Bertoldino et Cacasenno.