En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Creeley

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Arlington, Massachusetts, 1926 – Odessa, Texas, 2005).

Figure dominante du mouvement « Black Mountain », directeur de la Black Mountain Review, il est associé aux projectivistes et s'inspire de l'objectivisme de William Carlos Williams. Il insiste sur l'importance de la « position » du poète, observateur et locuteur. Ses essais (Un graphe rapide, 1970) et ses poèmes mettent en œuvre cette technique du « réalisme actif » à travers les thèmes dickinsoniens de la rédemption par l'amour et la connaissance (Au nom de l'amour, 1962 ; Paroles, 1967 ; le Charme, 1968 ; Poèmes complets 1945-1975, 1983 ; Prose complète, 1984). Il a publié sa correspondance avec Charles Olson (1980-1983).