En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolas Coëffeteau

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Évêque et écrivain français (1574 – 1623).

Dominicain, prédicateur ordinaire d'Henri IV en 1608, il prononça l'oraison funèbre du roi en 1610. Nommé évêque, il se consacra à la controverse contre le ministre de Charenton, Pierre du Moulin. Il contribua aussi, par sa traduction de l'Histoire romaine de Florus, puis par sa propre Histoire romaine, à la connaissance des historiens de l'Antiquité. Il fit partie des auteurs chez lesquels l'Académie puisait ses exemples et devint ainsi l'un des maîtres de la prose française pour toute une génération.