En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abraham Cowley

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète anglais (Londres 1618 – Chertsey 1667).

Secrétaire d'Henriette de France en exil, il introduit l'ode pindarique dans la littérature anglaise et influence le genre de l'essai en le personnalisant (Essai sur moi-même, 1656). Dernier des « métaphysiques », ses Odes, ses poèmes (la Maîtresse, 1647) et son épopée sur David (1656) font de lui l'un des esprits les plus mobiles du temps.