En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adamantios Coray ou Adamantios Korais

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain grec (Smyrne 1748 – Paris 1833).

Après un séjour à Amsterdam et des études de médecine à Montpellier (1782-1788), il s'installe définitivement à Paris. Philologue, il se consacre à l'édition des textes anciens dans sa « Bibliothèque hellénique ». Patriote, il se dépense sans compter pour la cause philhellène et anime le Mercure savant, revue publiée à Vienne. Épistolier, il s'intéresse à tous les problèmes de l'éducation et surtout à la langue : il est célèbre pour sa théorie du « juste milieu », prônant une langue populaire fondée sur l'étude comparée du grec ancien et de la démotique. Disciple des Lumières, il veut une langue obéissant à la raison. Mais son message n'est pas entendu.