En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Branko Copic

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain bosniaque (Hasani, Bosanska Krajina 1915 – Belgrade 1984).

Conteur, romancier et poète, auteur d'une œuvre abondante, Copic dépeint le plus souvent la Bosnie et ses souvenirs d'enfance. Il a écrit de la prose et de la poésie pour les enfants. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il rejoint l'armée de libération nationale et tempère d'humour ses récits de guerre. Ses œuvres principales sont : Prolom (1952), les Aventures de Nikoletina Bursac (1955), le Jardin de couleur mauve (1970), la Poudre à canon sourd (1957), Huitième Offensive (1964).