En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Photis Condoglou ou Photis Kondoglou

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et peintre grec (Aïvali, Asie Mineure, 1895 – Athènes 1965).

Sa peinture s'inscrit dans la fidélité à l'hagiographie byzantine, qu'il renouvelle, tandis que son œuvre de romancier, d'abord empreinte d'imagination et d'exotisme, marque ensuite une crispation conservatrice sur les valeurs héritées de Byzance et de l'Orient, et un éloignement de la langue démotique (Pedro Casas, 1922 ; le Jardin secret, 1945).