En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Marie Collot d'Herbois

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Acteur, auteur dramatique et homme politique français (Paris 1750 – Cayenne 1796).

Premier acteur du théâtre de Lyon, il écrivit quelques pièces (le Paysan magistrat, 1777), puis donna dans le théâtre patriotique (la Famille patriote ou la Fédération, 1790 ; l'Aîné et le Cadet, 1792). Membre du club des Jacobins, conventionnel, il publia l'Almanach du père Gérard (1791). Il dirigea avec Fouché une violente répression à Lyon en 1793. Arrêté en 1795, il fut déporté en Guyane avec Billaud-Varennes.