En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-François Collin, dit Collin d'Harleville

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Maintenon 1755 – Paris 1806).

Il fit jouer avec succès des comédies lourdement versifiées et bourgeoises, à la philosophie courte et mièvre (l'Inconstant, 1786 ; l'Optimiste, 1788 ; les Châteaux en Espagne, 1789), dont se détachent deux pièces, M. de Crac dans son petit castel (1791), où le Gascon hâbleur reçoit un patronyme qui fera fortune, et le Vieux Célibataire (1792), qui brode sur le thème classique du vieillard à héritage, en faisant l'éloge de la famille et des vertus du citoyen.