En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leonard Cohen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et chanteur canadien d'expression anglaise (Montréal 1934 – Los Angeles 2016).

Romans (le Jeu préféré, 1963 ; les Perdants magnifiques, 1970), pièces (le Prochain Pas, 1972 ; Sœurs de pitié, 1973), recueils poétiques (Comparons nos mythologies, 1956 ; la Boîte à épices de la terre, 1965 ; Des fleurs pour Hitler, 1964 ; Des parasites aux cieux, 1966 ; Recueil de chanson, 1969 ; l'Énergie des esclaves, 1972 ; Mort d'un séducteur, 1978), toute son œuvre s'attache à la tension douloureuse de l'existence. Dans l'agonie quotidienne du monde, reprise des agonies de la Shoah, subsiste, grâce au poète, l'espoir d'entendre « l'harmonie du vent dans le jardin ».