En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Clément d'Alexandrie

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain grec chrétien (Athènes v. 150 – entre 211 et 216).

D'origine païenne (probablement initié aux mystères d'Éleusis), il parcourut de nombreux pays avant et après sa conversion, parachevée par l'enseignement de Pantène, auquel il succéda à la tête du didaskaleion d'Alexandrie, où se constitua l'exégèse mystique et philosophique de la Bible. Il se réfugia en Cappadoce lors de la persécution ordonnée en 202 par Septime Sévère, et fut sans doute ordonné prêtre. De son œuvre abondante subsistent le Pédagogue, guide pratique du païen converti, une apologie intitulée le Protreptique, et les Stromates, mélanges illustrant la « gnose » chrétienne porteuse de salut. Humaniste chrétien, « Platon éclairé par l'Écriture », il a présenté à un siècle épris de philosophie la vérité chrétienne comme le couronnement de la pensée et de la recherche intellectuelle.