En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Claude Michel Cluny

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Charleville 1930 - Paris 2015).

S'il est à la fois romancier, critique, essayiste et traducteur, la poésie est pourtant – au sens fort – le centre de gravité d'un propos marqué par un intérêt amoureux pour la peinture, le mythe, le classicisme, le voyage (Odes profanes, 1989), ainsi qu'une attirance prononcée pour le monde méditerranéen (Poèmes d'Italie, 1998) et sa mémoire classique. Aujourd'hui s'écrit par hier : amoureuse de formes fixes parfois très rares, de contraintes fécondes et virtuoses, mais jamais gratuites, placée sous le signe du chiffre, cette tentative de dire a été rassemblée et réécrite, mêlée d'inédits, en une architecture neuve (Œuvre poétique, 1991), qui propose une mise en intrigue du moi et du monde, dans laquelle la contrainte engendre une souplesse. Pessoa, Poe et d'autres voix interrogées situent un projet naturellement au pluriel. À lui seul le titre de Poèmes du fond de l'œil (1989) précise que la poésie demande quelque chose de sérieux. Elle est la première parole. Éditeur, Cluny est à l'origine d'une collection de poche remarquable (Orphée / La Différence), qui rapproche un peu plus de nous la poésie française, étrangère, d'hier, d'aujourd'hui.