En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Clare

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète anglais (Helpston 1793 - Northampton 1864).

Petit-fils d'un violoneux maître d'école, fils de paysan pauvre, il voit la campagne anglaise se transformer sous l'effet de la Révolution industrielle. Ses Poèmes descriptifs de la vie des champs (1820) le rendent célèbre. Le Calendrier du berger (1827) et la Muse rurale (1835) poursuivent le malentendu : on croit qu'il chante la nature alors qu'il pleure sa destruction. Certifié fou en 1837, accusé de bigamie, il continua cependant d'écrire pendant ses vingt-trois ans d'internement.