En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Léon Cladel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Montauban 1835 – Sèvres 1892).

Baudelaire le fait connaître en préfaçant les Martyrs ridicules (1862). L. Cladel fait revivre dans ses romans de facture naturaliste la terre du Quercy et ses paysans misérables, qu'il traite souvent en héros antiques (le Bouscassié, 1869 ; les Va-nu-pieds, 1873 ; Ompdrailles, le tombeau des lutteurs, 1879). Il défend les idéaux républicains dans ses œuvres proches souvent du récit épique. Il a consacré aux événements de la Commune un roman, Inri, favorable aux insurgés, publié en 1931.