En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Onnig, dit Vazkên Chouchanian

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arménien (Rodosto 1903 – Paris 1941).

Déporté en Syrie, installé en France en 1922, il est l'auteur d'une œuvre abondante qui porte l'impact de son expérience du génocide (les Nuits d'été, Une obscure adolescence, Paysage intérieur).