En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Santos Chocano

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain péruvien (Lima 1875 – Santiago du Chili 1934).

Il eut une vie tumultueuse (il fut le secrétaire de Pancho Villa et le panégyriste du dictateur Estrada Cabrera). Son chef-d'œuvre, Alma América (1906), le classa parmi les plus grands modernistes. Sa poésie, tonitruante, torrentielle, souvent ronflante, mais d'une grande variété de formes et d'une inspiration tellurique originale, mêle les influences romantique et parnassienne (la Forêt vierge, 1896 ; le Chant du siècle, 1901). Il fonda de nombreuses revues.