En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gilbert Keith Chesterton

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Londres 1874 – Beaconsfield 1936).

Il se fit d'abord connaître comme critique d'art, critique littéraire et polémiste. Partisan des Boers, libéral, puis radical, il invente le « distributisme », alternative à la fois au capitalisme et à l'étatisme socialiste. En 1922, il devient catholique (Hérétiques, 1905 ; Orthodoxie, 1908 ; Ce qui cloche dans le monde, 1910 ; les Crimes de l'Angleterre, 1914 ; Saint François d'Assise, 1923 ; l'Homme appelé Christ, 1933). Antifasciste convaincu, il plaide la nature humaine en attente de la grâce et garde cette inspiration jusque dans le genre policier, inventant avec le Père Brown (les Histoires du Père Brown, 1911 ; le Secret du Père Brown, 1927) le Sherlock Holmes de la foi.