En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Demna K'onst'ant'ines dze Chengelaia

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain géorgien (Satch'ilao, rég. de Samt'redia, 1896 – Tbilisi 1980).

D'abord lié au futurisme, il décrit, à travers la décadence d'une famille princière, l'inéluctable déclin du vieux monde (Sanavardo, 1924). Ses romans suivants évoluent vers le réalisme, retraçant les luttes de la guerre civile (Guram Baramandia), la vie des paysans géorgiens de l'abolition du servage aux années 1920 (Bata Kekia, 1928) et la naissance d'un mouvement ouvrier chez les prolétaires de Tiflis (Inspiration, 1940). En 1958, dans une ample nouvelle le Trésor, il dénonce la persistance en Géorgie de mœurs archaïques.