En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Normand Chaurette

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique québécois (Montréal 1954).

Sa première pièce, Rêve d'une nuit d'hôpital (1980), nouvelle remaniée pour la radio puis la scène, porte sur le génie et la folie d'Émile Nelligan. Les pièces suivantes, au confluent de la dramaturgie américaine – Provincetown Playhouse, juillet 1919, j'avais 19 ans (1981) –, de Shakespeare, des tragiques grecs et des naturalistes scandinaves, inscrivent des figures plus ou moins mythiques de l'innocence, de la criminalité, de la créativité. Avignon et la Comédie-Française ont bien reçu l'auteur des Reines (1991) et du Passage de l'Indiana (1996), mis en scène par Benoît Marleau.