En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mehdi Charef

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et cinéaste algérien de langue française (Maghnia 1952).

Émigré en France en 1962, il a travaillé en usine et connu la « galère ». Son roman le Thé au harem d'Archi Ahmed (1983), tourné en film en 1985 (prix Jean Vigo) et suivi par le Harki de Meriem en 1989 et la Maison d'Alexina en 1999, peut être considéré comme fondateur d'une nouvelle littérature de la « 2e génération de l'immigration ». Il semble cependant se tourner davantage vers le cinéma, avec Miss Mona en 1987 puis Camomille en 1988, Pigeon vole en 1995, Marie-Line en 2000.