En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André Chamson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Nîmes 1900 – Paris 1983).

Ce chartiste a toujours voulu enraciner l'homme dans l'Histoire. Ses premières œuvres forment une trilogie cévénole (Roux le bandit, 1925 ; les Hommes de la route, 1927 ; le Crime des justes, 1928). Puis il choisit de romancer une actualité plus immédiate (l'Année des vaincus, 1934 ; la Galère, 1939 ; le Puits des miracles, 1945 ; la Neige et la Fleur, 1951). Certains livres sont plus autobiographiques (l'Homme qui marchait devant moi, 1948 ; le Chiffre de nos jours, 1954), mais il finit par revenir à la thématique cévenole (la Superbe, 1967 ; la Tour de Constance, 1970 ; les Taillons, 1974 ; Castanet, 1979). Il a laissé des souvenirs (Il faut vivre mieux, 1984).