En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

George Calinescu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain roumain (Bucarest 1899 – id. 1965).

Esprit encyclopédique, auteur d'une monumentale Histoire de la littérature roumaine (1941). Ses romans, dont ceux publiés après 1945, sont tributaires du réalisme socialiste (le Pauvre Ioanide, 1953, et le Bahut noir, 1960), et retracent en style balzacien une vaste typologie de la société bucarestoise. Dans l'Énigme d'Otilia (1938), il crée l'un des personnages féminins les plus séduisants de la littérature roumaine.