En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Václav Ignác Jebavý, dit Otokar Březina

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète tchèque (Počátky 1868 – Jaroměřice 1929).

Figure majeure de la vie littéraire tchèque du début du xxe siècle, il a écrit cinq recueils de vers (les Lointains mystérieux, 1895 ; Aube à l'Occident, 1896 ; les Vents du Pôle, 1897 ; les Architectes du Temple ; 1899 ; les Mains, 1901) et un livre d'essais, la Musique des sources (1903, remanié en 1919). Sa poésie représente un des sommets de la pensée mystique et métaphysique tchèque.