En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gjon Buzuku

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Prêtre catholique albanais (xvie s.).

On suppose qu'il était originaire du nord de l'Albanie et plus précisément des montagnes de Kraja (près du lac de Shkodër), car sa langue se rapproche du dialecte actuel de cette région. Il est l'auteur du Meshari ou Missel, imprimé entre le 20 mars 1553 et le 5 janvier 1555, soit en Italie du Nord, soit à Durrës, soit plus probablement dans une des possessions albanaises de Venise, Ulqin ou Tivar. Ce Missel se compose de fragments de rituel et de catéchisme, de textes pour les messes des principales fêtes de l'année. Son importance tient au fait qu'il est le premier ouvrage d'une certaine étendue qui nous soit parvenu en langue albanaise. Peu original par son sujet, il présente en revanche un grand intérêt linguistique : sa langue relativement travaillée, la richesse du vocabulaire employé et son système orthographique cohérent attestent une tradition littéraire déjà ancienne.