En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Samuel Butler

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier anglais (Langar Rectory, Nottinghamshire, 1835 – Londres 1902).

Fils d'un clergyman, émigré en Nouvelle-Zélande, il regagne l'Angleterre en 1864. Après s'être essayé à la peinture, il se tourne vers la littérature et publie en 1872 Erewhon ou De l'autre côté des montagnes, satire acerbe de la société anglaise (le nom du pays imaginaire décrit dans l'ouvrage est l'anagramme de nowhere, « nulle part » ; la pauvreté et la maladie y sont jugées comme des fautes graves, tandis que le vol passe pour une maladie et la richesse pour une qualité morale). Dans Ainsi va toute chair (1903), il porte un regard critique sur l'atmosphère suffocante de son enfance victorienne.