En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ianka Antonovitch Bryl

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain biélorusse (Odessa 1917– Bélarus 2006).

Établi en Biélorussie polonaise, il connaît la clandestinité, les camps nazis, et dénonce dans ses premiers récits le fascisme et la misère rurale. Ayant consacré à la collectivisation des essais lyriques et des nouvelles (Croquis kolkhoziens, Aube à Zabolotié, 1950), il entreprend d'en critiquer les abus et les injustices (l'Erreur, Sur la Bystrianka, 1954), se penche sur les luttes de libération du passé (Désarroi, 1959 ; l'Aube entrevue, 1979) et retrace dans le roman autobiographique Oiseaux et Nids (1964) l'itinéraire d'un intellectuel pacifiste.