En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Raymond Brulez

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge d'expression néerlandaise (Blankenberge 1895 – Bruxelles 1972).

Il est l'auteur de romans psychologiques (André Terval, 1930), de contes philosophiques (l'Apparition à Calliste, 1953) et d'une autobiographie (Mes demeures, 1950-1955), marqués par une ironie voltairienne.