En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Petrous Oustinovitch Brovka

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète biélorusse (Poutilkovitchi 1905 – Minsk 1980).

Évoluant d'un lyrisme déclamatoire à un art plus personnel, il célèbre la guerre civile (Par monts et steppes, 1932), la collectivisation (Katerina, 1938), l'héroïsme des partisans (Biélorussie, 1943) et le retour à la paix (Blé, 1946 ; la Route de la vie, 1950). Il tente enfin un bilan historique et personnel (Passent les jours, 1961 ; Jeunesse et Maturité, 1979).