En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles de Brosses

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Magistrat et écrivain français (Dijon 1709 – Paris 1777).

Président au parlement de Dijon, il réédita Salluste, reconstitua l'Histoire de la République romaine dans le cours du viie siècle (1777), s'intéressa aux origines du langage (Traité de la formation mécanique des langues, 1765) et aux coutumes exotiques (Du culte des dieux fétiches, 1760). Sa curiosité d'esthète et d'épicurien anime ses Lettres familières écrites d'Italie en 1739 et 1740 (publiées pour la première fois en 1799), l'un des guides sentimentaux et esthétiques de Stendhal.