En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christine Brooke-Rose

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres anglaise (Genève 1923).

Critique, théoricienne de la littérature, traductrice de Robbe-Grillet, elle est l'auteur d'essais (Rhétorique de l'irréel, 1981) et de romans où se croisent tous les thèmes de la modernité, de l'inconscient au féminisme (Dehors, 1964 ; Comme, 1966 ; Entre, 1968 ; À travers, 1975). Ces textes prennent fréquemment un tour expérimental, avec jeux sur la pagination, la typographie, des titres en forme de jeu de mots (Verbivore, 1990 ; Textermination, 1991) ; Amalgamemnon (1984), où une femme affronte le monde machiniste moderne, est entièrement écrit au futur.