En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Max Brod

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain israélien d'origine tchèque et d'expression allemande (Prague 1884 – Tel-Aviv 1968).

Juif pragois, il s'établit en Palestine en 1939 et devint directeur du théâtre Habimah à Tel-Aviv. Journaliste, metteur en scène, compositeur, il fut surtout romancier, essayiste, poète, traducteur. De cette œuvre inégale, il reste surtout les grands romans historiques à problématique religieuse et philosophique (l'Astronome qui trouva Dieu, 1916 ; Reubeni, prince des juifs, 1925 ; la Captivité de Galilée, 1948) et, surtout, le souvenir de son amitié avec Franz Kafka, dont il publia l'œuvre et auquel il consacra une biographie (1937).