En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Claude Brisville

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (né en 1922).

Journaliste littéraire, directeur littéraire chez de grands éditeurs, il commence par écrire des essais (la Présence réelle, 1954 ; Camus, 1959), puis des romans : Prologue (1948), la Fuite au Danemark (1962), la Révélation d'une voix et d'un nom (1982). Mais c'est son écriture théâtrale qui l'a vraiment révélé. Après le Fauteuil à bascules (1982), mise en scène amère du monde de l'édition, il connut le succès avec trois pièces aux personnages historiques : l'Entretien de M. Descartes avec M. Pascal le jeune (1985), affrontement de deux philosophies, le Souper (1989), qui fait dialoguer Talleyrand et Fouché, et enfin l'Antichambre (1991), face à face de Mme du Deffand et de Julie de Lespinasse.