En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Rolf Dieter Brinkmann

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Vechta 1940 – Londres 1975).

Membre du groupe de Cologne (Nouveau Réalisme), il introduit en Allemagne le pop art et la thématique underground. Ses récits et sa poésie (l'Étreinte, 1965 ; Herbe, 1970 ; Vers l'ouest 1; 2, 1975 ; le Film en parole, 1982) expriment cette « sous-culture » de contestation, de libération sexuelle, de drogue et de rock, qui a fasciné une partie de la jeunesse occidentale à la fin des années 1960. La désillusion et la crise ne devaient cependant pas tarder. Brinkmann est mort au moment où il était reconnu comme un vrai poète par les critiques qu'il insultait (Marcel Reich-Ranicki).