En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anthelme Brillat-Savarin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Belley 1755 – Paris 1826).

Son hymne aux sens, la Physiologie du goût ou Méditations de gastronomie transcendante (1825), fut longtemps considéré comme un simple « classique de la table » jusqu'à ce que Barthes en démontre la « modernité ». Sous couvert d'une « ironie de science », l'œuvre met à nu les ressorts des plaisirs de bouche tout en affirmant la jouissance d'une langue qui, dans sa prolixe inventivité, montre, comme le dit l'auteur lui-même, « l'alliance intime qui a toujours existé entre l'art de bien dire et l'art de bien manger ».