En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Thomas Brasch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Westow 1945 – Berlin 2001).

Fils de juifs autrichiens antifascistes et communistes qui s'installent en R.D.A. en 1947, il entre en rébellion contre son père qui occupe des fonctions importantes au sein du parti unique S.E.D. Il voit ses études interrompues, et fait de la prison. Romancier (les Fils meurent avant les pères, 1976 ; Meurtrier des filles Brunke, 1999) et auteur dramatique (Rotter, 1977 ; Mercedes, 1983), il passe à l'Ouest (1976), où il peut enfin publier et réaliser des films (les Anges de fer, 1981). Son œuvre et sa vie ont été profondément marquées par les déchirements de l'Histoire allemande.