En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Boèce

en latin Anicius Manlius Torquatus Severinus Boetius

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Philosophe et poète latin (Rome v. 480 – Pavie 524).

Ministre de Théodoric, il tomba en disgrâce, fut emprisonné et mourut dans les supplices. Philosophe et théologien, il fut aussi traducteur de Platon et d'Aristote. Durant sa captivité, il composa un ouvrage en 5 livres alternant prose et poésie lyrique, De consolatione philosophae, dialogue entre la philosophie personnifiée et le prisonnier qui attend la mort. Puisant dans le platonisme et le stoïcisme, mais dépourvue de références explicites au christianisme, cette œuvre puissamment originale, dernier grand chef-d'œuvre des lettres latines, eut une influence immense sur la pensée médiévale.