En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

abbé Claude Boyer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Albi 1618 – Paris 1698).

Habile à suivre les modes théâtrales, il remporta pourtant ses principaux succès avec une innovation, le genre des tragédies à machines (Ulysse dans l'île de Circé, 1648 ; les Amours de Jupiter et Sémélé, 1666), une des origines de l'opéra français. Pourtant l'hostilité des représentants du « classicisme » (Boileau, Racine) fit de lui, dans l'histoire littéraire, un personnage ridicule.