En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Bourgeade

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Morlanne 1927).

Auteur dramatique (Palazzo Mentale, 1977), il déploie dans ses nouvelles (les Immortelles, 1966), ses poèmes (New York Party, 1969) et ses romans (l'Aurore boréale, 1973 ;  l'Empire des livres, 1989) des fantasmes érotiques et religieux qui contaminent une quête d'amour et d'amitié perpétuellement dévoyée dans des aventures ou des objets dérisoires (la Fin du monde, 1984 ; Mémoires de Judas, 1985). Marqué par la période 1936-1945, il évoque les guerres et les totalitarismes du xxe siècle dans Orden (1969), le Camp (1979), l'Armoire (1977), les Serpents (1983).